Problèmes académiques

Un algorithme d’adaptation original, basé sur un estimateur a posteriori valable pour les maillages très étirés, a été proposé. Il a été prouvé et vérifié numériquement que l’indice d’efficacité (la rapport entre erreur estimée et erreur relative) ne dépend pas du rapport d’aspect des éléments sur des maillages très étirés (rapports d’aspect jusqu’à 100 000). La méthode a été appliquée à des problèmes elliptiques mais également à des problèmes à convection dominante ainsi qu’à des problèmes paraboliques non-linéaires liés à la solidification.

Voici un exemple d’adaptation de maillage pour un problème académique d’étirement.